Lancement de la collection Fléchette

Les Invités de l’Imprimerie n° 3 : Philippe Artières, Hélène Gaudy, Adrien Genoudet, Marie-Hélène Lafon, Emmanuel Laurentin, Céline Pévrier, Fanny Taillandier

Dans le cadre de son nouveau cycle de programmation « Les Invités de l’Imprimerie », le musée départemental Albert-Kahn, en partenariat avec les éditions sun/sun, ouvre un cycle de lectures et de rencontres au long cours mettant à l’honneur les autrices et auteurs de la nouvelle collection Fléchette, chaque parution faisant l’objet d’un événement particulier.

Mardi 13 décembre 2022 de 19h15 à 21h45

Venez fêter avec nous la naissance de la collection Fléchette  (imaginée par Adrien Genoudet et sun/sun), collection de livres où dialoguent les images des Archives de la Planète avec des textes d’auteurs contemporains. Vous découvrirez sous une forme inédite les quatre premiers titres de la collection, leurs auteur.rices et les coulisses de leur fabrique ! 

La discussion, animée par Emmanuel Laurentin, journaliste (« Le temps du débat », France Culture), sera suivie d’une séance de signatures.

 

Avec le soutien des Amis du musée départemental Albert-Kahn

 


Ouverture des portes à 18h45
Début de la rencontre à l'auditorium à 19h15
(fermeture du musée à 22 heures)

Entrée gratuite / réservation en ligne indispensable

La collection Fléchette

Imaginée par Adrien Genoudet et sun/sun avec la complicité du musée Albert-Kahn

 

Fléchette est une collection de livres où dialoguent les images des Archives de la Planète (1909-1931) avec des textes d’autrices et d’auteurs contemporain.e.s. Textes documentaires, poétiques, ou essais, chaque livre est composé par une autrice ou un auteur, invité.e à se saisir d’une seule image (autochrome et/ou film) à partir de laquelle il/elle écrit. Une actualisation et une réactualisation cent ans plus tard de la question de la disparition des mondes.

Fléchette déconstruit une représentation ethnocentrée en faisant du dialogue entre autochromes du début du siècle dernier et textes contemporains l’enjeu central, la naissance d’une troisième forme qui emprunte à la dimension encyclopédique de la démarche de Kahn, avec pour ambition de révéler la grande histoire polyphonique des Archives de la Planète.

 

Chacun des ouvrages comporte en ouverture une reproduction de l’autochrome choisie insérée en première page.

Les quatre premiers titres à paraître :

 


Philippe Artières – Le dos de l’histoire
Hélène Gaudy – Villa Zamir
Marie-Hélène Lafon – Où sont les hommes ?
Fanny Taillandier – Foudres 

 

Titres disponibles à la librairie-boutique du musée
et en librairie fin novembre 2022

En savoir plus : https://sunsun.fr/editions/collection-flechette/

Les invité.es

Philippe Artières, auteur du Dos de l'histoire

Philippe Artières, historien, directeur de recherches au CNRS au sein de l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux de l’EHESS, travaille sur les écritures ordinaires aux XIXe et XXe siècles ; il développe des recherches sur les « archives mineures », tentant de contribuer à une histoire du sujet en Occident. La question de l’écriture de l’histoire anime son travail, l’amenant à expérimenter des formes de narration alternatives : montages, expositions, fictions d’archives.
Il a notamment publié : Vie et mort de Paul Gény (Seuil, 2013), Rêve d’histoire (Verticales, 2014), Le Dossier sauvage (Verticales, 2019), Histoire(s) de René L. (Manuella Ed., 2022).

 

 

Hélène Gaudy, autrice de Villa Zamir

Née en 1979, Hélène Gaudy a étudié à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Membre du collectif Inculte et du comité de rédaction de la revue La Moitié du fourbi, elle a mené de nombreux projets mêlant l’image et le paysage. Elle est notamment l'autrice de Grands Lieux (Joca Seria, 2017), Une île, une forteresse (Inculte, 2016), Plein hiver (Actes Sud, 2014) et Vues sur la mer (Les Impressions nouvelles, 2006). Son dernier roman, Un monde sans rivage (Actes Sud), à partir des photographies lacunaires d’explorateurs disparus, a figuré dans la sélection du prix Goncourt en 2019.

Marie-Hélène Lafon, autrice de Où sont les hommes ?

Marie-Hélène Lafon est née dans le Cantal en 1962, dans une famille de paysans. Depuis 1980 elle vit et travaille à Paris. Elle est l'autrice de nombreux romans et nouvelles, parus notamment chez Buchet Chastel. Prix Goncourt de la nouvelle en 2016 avec Histoires, elle reçoit le prix Renaudot 2020 pour son dernier roman Histoire du fils.

 

 

Fanny Taillandier, autrice de Foudres

Agrégée de lettres et formée à l’urbanisme, Fanny Taillandier est membre du collectif La Preuve par 7, démarche expérimentale d’architecture initiée par Patrick Bouchain. En 2019-2020, elle est pensionnaire à la Villa Médicis. Elle tient une chronique dans le magazine Mouvement et collabore régulièrement avec des photographes. Elle a publié quatre fictions : Les Confessions du monstre (2013), Les États et empires du lotissement Grand Siècle (2016), Par les écrans du monde (2018) et Farouches (2021). En mai 2022 paraît Delta, documentaire sur le delta du Rhône et son aménagement. 

 

 

Adrien Genoudet, directeur de la collection Fléchette

Cinéaste, écrivain et historien des images, Adrien Genoudet est l’auteur d’un essai sur la figure d’Albert Kahn (L’Effervescence des images, Les Impressions Nouvelles, 2020) et d’un récit, L’Étreinte (Inculte, 2017). Aux confins de la littérature et de l'histoire, son dernier roman Le Champ des cris vient de paraître au Seuil en août 2022.

 

 

Céline Pévrier, éditrice de sun/sun

Fondatrice de la maison d'édition sun/sun qu'elle crée en 2015 à Montpellier, Céline Pévrier est une éditrice hors-norme, fabriquant des livres comme elle se lancerait dans une expédition. Elle édite des récits en leur donnant corps : livres de photographies, objets graphiques, textes littéraires et performances. sun/sun aime les associations, œuvre aux croisements des disciplines, des champs politiques et poétiques. 

www.sunsun.fr

 

 

Discussion animée par Emmanuel Laurentin, historien et journaliste

Emmanuel Laurentin est le producteur de l’émission « Le Temps du Débat  » sur France Culture, depuis 2019. Auparavant, il était le producteur de l’émission « La Fabrique de l'Histoire » qu’il a lui-même créée en 1999. Après des études d’histoire médiévale à l’université de Poitiers, et de journalisme à l’Ecole supérieure de journalisme de Lille, il débute sa carrière à Radio France. Il fait également partie du comité de rédaction de la revue L'Histoire et du conseil de rédaction de la revue Esprit.