Image de synthèse du nouveau parcours de visite © Scenorama, D.Gandon et J-C.Ponce

Conçu comme une exploration dans l’ensemble des collections, le nouveau parcours de visite du musée oscille entre sphère publique et sphère privée : tel un invité d’Albert Kahn, le visiteur rencontre l’hôte des lieux, son projet de consignation du réel, ainsi que les techniques photographiques novatrices employées au service de son discours.

Au cœur du nouveau musée départemental Albert-Kahn, ce parcours d’environ 1 000 m2 se déploiera sur l’ensemble du site. Il débutera au rez-de-chaussée du nouveau bâtiment de Kengo Kuma et se poursuivra dans les bâtiments patrimoniaux, pour certains ouverts pour la première fois au public. Cette présentation inédite des collections proposera une expérience immersive en appelant autant à l’intelligence qu’à l’imaginaire, grâce à une scénographie originale conçue par Atelier Scenorama

Assumant son caractère contemporain, la scénographie proposera un art de la déambulation, de la flânerie, du divertissement familial. Le projet pacifiste d’Albert Kahn, et sa volonté de faire de ses collections des Archives de la Planète une sorte de miroir du monde inspirent cette scénographie. Installations, mobiliers et signalétiques jouent du reflet, plongeant les visiteurs dans le caractère encyclopédique et foisonnant des collections : scènes paysagères, films animés, autochromes. Quelques détails domestiques rappelleront aux visiteurs que le parcours s’effectue dans la propriété du mécène – Vous êtes ici chez Albert Kahn !

L’ensemble du parcours souhaite ainsi réinscrire le projet de Kahn dans l’histoire des idées et dans la production scientifique de l’époque, montrer le lien existant entre les collections images et jardin.

Au-delà de ce parcours, plusieurs équipements favoriseront un accueil attentif, confortable et convivial du public :

  • Une librairie-boutique
  • Un restaurant
  • Une mise en lumière du jardin
  • La réhabilitation de l’ancienne galerie d’exposition pour accueillir un auditorium de 100 places, une salle pour les ateliers pédagogiques et une salle de conférence.
L’atelier Scenorama -Dany Gandon et Jean-Christophe Ponce est une équipe à géométrie variable qui se consacre à l’étude de la scénographie sous toutes ses formes. 
N’ayant ni formes, ni matériaux préconçus, ils s’adaptent et réinventent à chaque fois pour trouver le juste lien entre un public et un propos. Attachés à la conception d’espaces sensibles et sensés qui surprennent par leur évidence, ils mettent ainsi en œuvre tous les possibles visuels et sonores pour transmettre une intention, un savoir.
En savoir plus : www.scenorama.fr   

 

Haut de page
Lettre d'information