Albert-Kahn, musée et jardin départementaux: exposition p_thibaut

Vous êtes ici : Accueil › Musée › Actualités › exposition p_thibaut

De jardins en paysages

  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami

exposition plein-air


Du 26 mars au 28 avril, le musée Albert-Kahn présente dans les jardins l'exposition "De jardins en paysages" du photographe Pierre Thibaut.   

Pierre Thibaut est photographe du patrimoine. Spécialisé en architecture, son activité professionnelle l’a amené à étudier le patrimoine bâti et paysager ainsi que leurs représentations iconographiques. Depuis plusieurs années, il oriente ses recherches sur la question de l'espace. En 2003, il soutient un Master « jardins historiques, patrimoine et paysage » (École nationale supérieure d'architecture de Versailles) ; dès lors, il réfléchit et enseigne la pratique photographique dans une approche littéraire et philosophique, autour du problème de la représentation des lieux naturels/culturels.

Après avoir photographié de nombreux jardins historiques, il s’est attaché à étudier plus particulièrement les jardins dits « disparus » afin d’en montrer la permanence. Aujourd’hui, il s’intéresse à la question du déplacement du corps afin de continuer à rendre compte du rapport intime et non subordonné de l’espace et du temps. L’image se propose à lui comme la possibilité de saisir le temps d’un espace singulier.

 

De jardins en paysages.

Ce sont des jardins oubliés, abandonnés, peu bavards du passé, à peine conservés ou quelquefois repris par l’activité des hommes : prairies, labours, chemins, plantations. Ce sont des jardins qu’on dirait « disparus », mais je ne photographie ni cette absence, ni ce rien. Ce travail est le récit d’une expérience paradoxale : celle d’accorder la valeur d’une présence à ce qui est moindre. Présence qui ne laisse pas regretter ce qui n’est plus, mais qui laisse au contraire assister à l’inversion des effets du temps : l’apparition par la disparition, la présence par l’absence.

On me dira qu’il ne s’agit que de traces et qu’elles sont vouées à disparaître, que l’image n’est qu’une tentative vaine, un artifice, pour maintenir ce qui reste de sens à ce « peu » encore visible. Je répondrai que le temps ne semble pas poser la question de son irréversibilité, mais maintenir, quelque soit leur degré de visibilité, les traces d’un jardin fondamentalement tracé.

J’ai voulu être fidèle à mon expérience étonnée et ravie de cette impression curieuse. Il n’y a pas de « jardin disparu » ou c’est alors que l’on ne sait pas encore que ce qui reste est un jardin. La nature s’anime ici des traces, s’éveille du reste du sens. Il semble que la fragilité de la trace n’a plus à craindre du temps qui passe tant elle est devenue ce nouveau paysage que je regarde. Pierre Thibaut

Pierre Thibaut animera une conférence « Photographier le patrimoine jardin » le 7 avril à 15h suivie d’une visite de l’exposition

Casa de Campo

Aux portes de Madrid, avec plus de 1 800 hectares, la Casa de campo est le plus grand parc urbain d’Espagne. Pendant la guerre civile espagnole, lors de la bataille de Madrid, troupes républicaines et nationalistes s’y sont affrontées. De nombreux vestiges (tranchées, bunkers ou murs criblés de balles) y sont d’ailleurs toujours visibles.

Le lieu est aujourd’hui un espace public dédié au divertissement : sport, attractions, restaurants, zoo. A côté de ces nouveaux aménagements, demeurent de nombreuses constructions historiques. 

© Pierre Thibaut

  

Les folies Siffait

Le Jardin des folies Siffait s’étend sur 2 hectares. Accroché à un piton rocheux sur plus de 70 mètres, il est constitué par une série de 39 terrasses aménagées en surplomb des rives de la Loire entre Oudon et Nantes. Ce jardin suspendu est aujourd’hui presque entièrement dissimulé sous une végétation abondante. Cette forteresse bariolée a été créée par Maximilien Siffait, ancien Receveur Général des douanes de Calais, dans la première moitié du XIXe siècle. Elle devait faire impression sur les promeneurs qui descendaient la Loire en bateau vers Nantes. 

 © Pierre Thibaut

Le parc du château de la Roche

Au Nord du Morvan, le château de la Roche est une ancienne forteresse du XIIe siècle. Il est progressivement transformé en lieu d’agrément, abandonné, puis réhabilité au XIXe siècle par le comte Charles de Montalembert. Le parc s’inscrit dans un paysage de vastes forêts d’exploitation et d’étangs aménagés pour la pisciculture. Des transitions sont assurées par des ah-ah, des allées majestueuses de platanes, des allées de quinconces… C’est encore aujourd’hui un lieu de promenade, offrant un véritable dialogue entre le parc et le château.

Les jardins de Saint-Ange

Les jardins de Saint-Ange se situent dans la vallée de l’Orvanne. Cette rivière du sud de la Seine-et-Marne a permis la construction des bassins et canaux de nombreux châteaux, aujourd’hui rendus aux marais, aux peupleraies et aux saulaies. Les jardins de Saint-Ange constituaient les beaux jardins d’eau de France, retenu par Jacques Androuet du Cerceau dans son anthologie Les plus excellents bastiments de France (1576). Il n’en reste aujourd’hui que des vestiges. La présence des terrasses indique néanmoins le réemploi de ce jardin pour d’autres formes de cultures depuis la Révolution. 

 © Pierre Thibaut 

 

 

En savoir plus

A la recherche d'Albert Kahn. Inventaire avant travaux

Du 18 juin 2013 au 21 décembre 2014, Albert-Kahn, musée et jardin organise une exposition inédite : « À la recherche d’Albert Kahn. Inventaire avant travaux », qui présente 15 ans de recherches sur Albert Kahn et son œuvre. Cette rétrospective dresse un état des lieux des connaissances acquises et les resitue dans leur contexte historique, social et politique. Elle précède le chantier de rénovation du musée qui se déroulera de janvier 2015 à l’été 2017. 

Albert Kahn sur le balcon de sa banque, 102 rue de Richelieu, Paris 1914. Georges Chevalier. © Musée Albert-Kahn / Département des Haut-de-Seine

 

Site Internet du conseil départemental des Hauts-de-Seine

albert-kahn.hauts-de-seine.fr est un site du conseil départemental des Hauts-de-Seine