Le Département a profité des travaux de rénovation du musée pour procéder à la mise en lumière scénographique du site en valorisant les scènes paysagères du jardin.

Dans le cadre de la rénovation du musée, les interventions effectuées au sein du jardin, limitées au strict minimum, sont menées dans le respect des règles de préservation.

Conçu comme une exploration dans l’ensemble des collections, le nouveau parcours de visite du musée oscille entre sphère publique et sphère privée : tel un invité d’Albert Kahn, le visiteur rencontre l’hôte des lieux, son projet de consignation du réel, ainsi que les techniques photographiques novatrices employées au service de son discours.

Le jardin à scènes conçu entre 1895 et 1920 par Albert Kahn et son chef jardinier Louis Picart, est aujourd'hui un témoignage exceptionnel de l'art horticole au tournant du 20e siècle.

L'architecte japonais Kengo Kuma a élaboré un projet ambitieux et respectueux du patrimoine existant. C'est par le lien unique entre les bâtiments anciens et nouveaux et les jardins que l'alchimie opère.

Haut de page
Lettre d'information